Passer au contenu
Comment éviter de renouveler ses vêtements pros tous les six mois?

Comment éviter de renouveler ses vêtements pros tous les six mois?

Quelles solutions face aux vêtements pros inadaptés?  

Pantalons qui se déchirent à l’entrejambe, scratch de manche qui se coince entre deux truss, usure prématurée aux genoux… les vêtements pros, bien qu’étudiés pour faire face au plus grand nombre de facteurs de risques, comportent leur part de faiblesse.

Haut du corps

Mis à part la respirabilité et la déperlance, deux critères majeurs dans le choix de la veste pro, les vêtements haut de corps demandent un cahier des charges rempli.

Premier point, les bas de manches. Trois solutions : le scratch, le cordon de serrage, ou rien. 

Les deux premières solutions de serrage sont appréciées en temps de plus ou de grand froid. En revanche, le scratch et le cordon se prennent facilement sur des éléments saillants. 

Le problème est le même avec les bas de vestes, même si le cordon reste le plus apprécié.

 Choisissez bien les tailles de vos vestes techniques ! Un vêtement ample est optimal pour la gesticulation, mais laissera passer plus d’air. Il ne sera donc pas compatible avec une activité extérieure en plein mois de décembre.  

Bas du corps

Le pantalon est le produit source de toutes les critiques. 

En tête du classement, l’usure à l’entrejambe. C’est à cet endroit que le tissu subit le plus de torsion. C’est pourquoi il est important de bien sélectionner un pantalon en raccord avec son domaine d’activité. Un manutentionnaire sur un chantier de gros oeuvre ne doit pas être équiper d’un pantalon de peintre. 

Il est préférable de choisir un pantalon renforcé, quitte à augmenter le volume d’achat de départ. 

Il existe aujourd’hui des pantalons techniques composés de pièces en Strech, Cordura et Kevlar, permettant une résistance dans le temps incomparable.

Avec sa fibre élastique, le Strech est en général placé à l’entrejambe. Plus de soucis de déchirure à ce niveau ! 

Le Kevlar et la Cordura sont deux alliages particulièrement résistants. Souvent positionnés aux genoux et à l’extérieur des cuisses, ces tissus allonges considérablement la durée de vie du produit.

 L’usure n’est pas le seul soucis sur les pantalons. L’ergonomie est un point à ne pas négliger.

Un vêtement pro doit par habitude avoir une quantité de poches importante. Ainsi, les poches fermées sur les cuisses sont grandement appréciées, tout comme les poches flottantes.

Seulement, les poches flottantes sont souvent attaquées : blocage entre deux parpaings, perte d’outils… LB PROD a la solution, en vous proposant une sélection de pantalons techniques avec poche flottante détachable ou fiable.

Articles suivant Top 7 des sweats d' universités américaines